Détecteurs de Gaz

La prévention des fuites joue un rôle dans la protection des personnes et de l’environnement.

Découvrez toutes les solutions pour répondre à la réglementation.

La détection de gaz en poste fixe.

Selon l’EN378 -3 Partie 8, la réglementation impose la mise en place dans les locaux pouvant être occupé d’un système de détection en poste fixe dès lors que le système contient plus de 25kg de fluide dont le GWP>0 et l’ODP>0.

En pratique, le rôle principal des capteurs consiste à pouvoir détecter toute fuite qui entrainerait :

  1. Soit une réduction du taux d’oxygène présent dans l’air ambiant (Groupe A1 uniquement)
  2. Soit un dépassement du seuil de concentration autorisé pour le maintien de la sécurité des personnes.

Selon la nature du fluide, ces détecteurs devront signaler l’incident à un poste de sécurité, déclencher une ventilation mécanique d’urgence dans le cas des salles des machines, voir arrêter totalement le système frigorifique pour les fluides les plus dangereux (Groupe A2/A3).

Les locaux concernés sont les locaux techniques, les salles des machines, mais également les locaux pouvant être occupé par du public, tels que des magasins, des écoles,…

La fréquence de contrôle de ces détecteurs est au minimum d’une fois par an. Toutefois, certains sites sensibles peuvent demander un contrôle plus fréquent.


Choisir son système de détection de fuite pour réfrigérant.

Les détecteurs en poste de fixe utilisent un capteur géré par microprocesseur de type semi-conducteur pour les gaz HFC-NH3 et infrarouge pour le gaz CO2. Selon l’application, on dispose 1 ou plusieurs sondes.

  • Détecteur tertiaire : 1 niveau d’alarme
  • Détecteurs autonomes : plusieurs niveaux d’alarmes
  • Centrale de détection 2, 4 …16 voies : plusieurs niveaux d’alarmes.

Règles d’installation et de sécurité.

Position de détecteurs dans la pièce :

Les détecteurs autonomes et les centrales disposent d’un mode autotest qui permet de contrôler l’état du système.
En mode de fonctionnement normal, les relais d’alarmes sont en position fermée ou ouverte et changent d’état en cas de perte d’alimentation ou de défaut de sonde.
Le détecteur dispose d’un mode avec réarmement manuel ou automatique avec temporisations. Les sondes de détection existent sous différents formats : sonde d’ambiance, de gaine, de soupape,…

Dans les cas des sondes d’ambiances, leur positionnement doit être en fonction de leur densité, comme suit :
• Pour les HFC : positionnement à 20 cm du sol
• Pour le CO2 : positionnement à 20 cm du sol
• Pour le NH3 : positionnement à 20 cm du du plafond

Calibrage : Tous les détecteurs sont calibrés d’usine. Toutefois, ce calibrage est facilement modifiable.

Actu du moment Toutes les actus
  • 03
    Déc
    2018
    Les Fluides naturels...
    Depuis longtemps les équipements de réfrigération fonctionnant aux fluides naturels ont été class...
    Lire la suite
  • 25
    Oct
    2018
    Salon Sifa
    GFI sera présent sur le salon Sifa, salon dédié à l’optimisation des process de réfrigération,...
    Lire la suite
  • 25
    Avril
    2018
    La Beijer Ref Academ...
    La Beijer Ref Academy offre aux installateurs la possibilité d'apprendre comment faire fonctionner le...
    Lire la suite
  • 10
    Avril
    2018
    Nos rendez-vous CO2 ...
    Venez rencontrer nos experts tout au long de l’année et faites nous part de vos projets !
    Lire la suite
03 Déc 2018
Les Fluides naturels
Depuis longtemps les équipements de réfrigération fonctionnant aux fluides naturels ont été class...
Lire la suite
25 Oct 2018
Salon Sifa
GFI sera présent sur le salon Sifa, salon dédié à l’optimisation des process de réfrigération,...
Lire la suite
25 Avril 2018
La Beijer Ref Academy
La Beijer Ref Academy offre aux installateurs la possibilité d'apprendre comment faire fonctionner le...
Lire la suite
10 Avril 2018
Nos rendez-vous CO2 en 2018
Venez rencontrer nos experts tout au long de l’année et faites nous part de vos projets !
Lire la suite